Blog

La folie des poches (vides ou non)

  |   Actu mode et vintage

Depuis que les smartphones et les mini-tablettes ont envahi nos quotidiens, les fabricants de costumes et de vestes n’en finissent pas d’ajouter des poches à leurs créations et rivalisent de créativité pour les dissimuler. Le problème c’est qu’il y en a tellement, qu’il va bientôt nous falloir une application sur smart-phone pour les gérer…

 

Un excellent article repéré dans Atlantico de Hugo Jacomet, Fondateur et éditeur de “Parisian Gentleman”, Hugo Jacomet est une plume reconnue dans le domaine du style masculin.

 

” Cela m’a sauté aux yeux alors que, tout récemment, je feuilletais négligemment la dernière série de magazines reçus par la poste. Tous ces magazines sans exception semblaient en effet remplis de parkas, de vestes, de gilets, de manteaux et de vestes sport littéralement envahis de poches.
Des poches à l’intérieur, des poches à l’extérieur, des poches dans les manches, sous le col, des poches intérieures. Des poches pour la petite monnaie et pour le stylo, des poches pour le passeport, des poches pour le téléphone, pour les lunettes, les appareils photo, des poches pour les petits carnets de note, et même des poches pour les lampes de… poche.
Sur l’un des magazines, il y avait une veste qui proposait des poches cargo à soufflets avec réchauffe-mains doublé en laine polaire tandis que sur un autre modèle, une double poche cargo avec double compartiment interne et double boutonnage pression à l’arrière était présentée ! De nombreux modèles proposaient en outre des poches “chasseur” (“game pockets” en anglais, littéralement des “poches à gibier”. Ce sont des poches additionnelles, généralement positionnées à l’arrière des vestes, et utilisées par les chasseurs comme un espace supplémentaire de stockage).
Un autre veste appelée “veste de photographe” contenait quant à elle tellement de poches – avec rabats, soufflets, boutons pression, fermetures éclair et bandes velcro – qu’elle semblait avoir été construite uniquement par l’assemblage des poches. Pas de place, en effet, pour autre chose que des poches sur toute la surface du vêtement ! Une dernière veste, une « travel jacket », proposait pas moins de dix-sept poches !
Ma tête explosait. Je voyais des poches partout :  des grandes poches à soufflets et des petites poches à fermeture éclair, des poches réchauffe-mains, des poches cachées et des poches chasseur. Mais que diable allais-je bien pouvoir faire d’une poche chasseur ? Me promener avec un lapin mort dans Manhattan ?

 

 

Et puis, soudain, je me mets à réfléchir :  combien de poches ai-je moi-même à ma disposition alors que je suis assis là dans mon redoutable costume trois-pièces à lire ces histoires de poches ? Je commence alors immédiatement mon investigation.
J’aime porter le gilet avec un costume droit de ville et je me rend compte que le mien dispose de quatre poches avec des rabats sur les deux poches inférieures. Les poches sur les gilets ne sont cependant pas très fonctionnelles car  plus un gilet est impeccablement ajusté, moins elles deviennent, par définition, utilisables. Peuvent-elles en réalité accueillir autre chose qu’un ticket de parking ? Pas vraiment car les lunettes, les agendas, les portefeuilles, les paquets de mouchoirs en papier et les couteaux suisses sont tous des objets volumineux qui, lorsqu’ils sont insérés dans une poche de gilet, viennent « casser » la silhouette avec des renflements inesthétiques et nuire à la netteté de la ligne des revers. En outre, cela ajoute souvent un pouce ou deux à la taille, ce que je ne peux me permettre à titre personnel.

 

En ce qui concerne les poches de pantalon, j’en possède six. Deux poches à l’arrière : celle de droite non boutonnée pour y glisser un mouchoir fonctionnel et celle de gauche boutonnée et vide.
Comme pour les poches de ma veste, j’utilise souvent les poches latérales de mon pantalon pour y glisser mes mains et parfois quelques dollars. Tout au fond de ma poche droite se trouve également (à la manière de la poche cachée dans la poche intérieure droite de ma veste), un minuscule petit compartiment dans lequel j’adore insérer le pouce. Cette poche minuscule est conçue pour vous éviter d’avoir à fouiller tout au fond de vos poches lorsque vous avez besoin de monnaie, ce qui n’est ni élégant ni approprié, surtout lorsque la monnaie tombe par terre au moment inopportun. ”

 



Theme Options

Header Top Menu

  • Yes
  • No

Smooth Scroll

  • Yes
  • No

Boxed Layout

  • Yes
  • No

Choose Background

  • Background 1
  • Background 2
  • Background 3

Choose Pattern

  • Retina Wood
  • Retina Wood Grey
  • Transparent
  • Cubes
  • Diamond
  • Escheresque
  • Whitediamond

Colors

  • Magenta
  • Blue
  • Gold
  • Green
  • Yellow
  • Gray

Tooltips on/off

  • On
  • Off

Header style

  • White
  • Transparent

Sticky header style

  • White
  • Dark

Footer style