Blog

Disparition d’une icône du rock : Lou Reed

  |   Evènement, Icônes des années fifties aux seventies

Disparition de l’icône du rock underground et du New York urbain ce dimanche 27 octobre.

De son groupe mythique, le Velvet Underground, à son titre culte, «Walk on the Wild Side», le complice d’Andy Warhol a marqué la légende américaine.
Depuis 1965, d’abord au sein du Velvet, puis en solo, il a signé et interprété les fondements d’un rock punk dur et sombre. Les chansons les plus dures de Lou Reed ne furent guère prisées aux États-Unis, mais eurent une influence énorme sur la nouvelle génération de musiciens britanniques qui émergeait. Et si Lou Reed fut appelé Godfather of punk vers la fin des années 1970, c’est parce qu’il fut d’une certaine façon à l’origine de cette révolution brouillonne et désespérée qui se retrouvait bien dans l’univers désespéré et sans futur de Reed. “Heroin”, “Waiting for My Man”, “Sweet Jane”, “Vicious” sont autant de chansons qui créèrent un genre nouveau : le romantisme trash.

 

 

 

Lou-Reed-2

Lou-Reed-6

Lou Reed and Nico in the Studio

Lou Reed and Nico in the recording studio with The Velvet Underground. – ca. 1965 — Image by © Steve Schapiro/Corbis

 

 

Lou-Reed-4

Lou-Reed-5



Theme Options

Header Top Menu

  • Yes
  • No

Smooth Scroll

  • Yes
  • No

Boxed Layout

  • Yes
  • No

Choose Background

  • Background 1
  • Background 2
  • Background 3

Choose Pattern

  • Retina Wood
  • Retina Wood Grey
  • Transparent
  • Cubes
  • Diamond
  • Escheresque
  • Whitediamond

Colors

  • Magenta
  • Blue
  • Gold
  • Green
  • Yellow
  • Gray

Tooltips on/off

  • On
  • Off

Header style

  • White
  • Transparent

Sticky header style

  • White
  • Dark

Footer style